Faisant suite à la réunion de l’Assemblée Générale constitutive du Cluster GreenH2 qui s’est tenue à Rabat le 18 mars dernier, les membres fondateurs se sont rassemblés le 5 avril en présentiel et en visioconférence afin d’élire le bureau exécutif qui animera ce cluster pour les 2 prochaines années.

Faisant suite à la réunion de l'Assemblée Générale constitutive du Cluster GreenH2 qui s'est tenue à Rabat le 18 mars dernier, les membres fondateurs se sont rassemblés aujourd’hui en présentiel et en visioconférence afin d'élire le bureau exécutif qui animera ce cluster pour les 2 prochaines années.

Ainsi, et après concertation avec tous les membres fondateurs, les nommés ont été les suivants :

  • PRÉSIDENT M. Mohammed Yahya ZNIBER
  • Vice-Président M. Badr IKKEN / Vice-Président M. Mehdi TAZI
  • Trésorier Nawfal EL FADIL (EDF)
  • Secrétariat IRESEN
  • Comité R&D & Innovation
  • Co-Présidents M. Mostapha BOUSMINA (UEMF) / M. Abdessamad FAIK (UM6P)
  • Comité Industrie Énergies Renouvelables
  • Co-Présidents (ENGIE) / (JOHN COCKERILL)
  • Comité Industrie Chimie
  • Co-Présidents M. Youssef GUENNOUN (Maghreb Oxygène) / M. Amine KAF (SNEP)
  • Comité Projet
  • Co-Présidents M. Tarik HAMANE (MASEN) / M. Mohammed SEBTI (NAREVA)
  • Comité Partenariat International
  • Co-Présidents M. Said MOULINE (AMEE) / M. Ali ZEROUALI (MASEN)
  • Comité Transport de l’Énergie
  • Co-Présidents ONHYM / ONEE

Pour rappel, le Cluster GreenH2 a été créé afin de promouvoir la filière hydrogène au Maroc à travers notamment l’initiation, l’accompagnement et la coordination des projets collaboratifs innovants dans le domaine de l’hydrogène vert au Royaume du Maroc et à l’étranger, en vue d’encourager l’innovation et de contribuer à l’émergence d’une filière Hydrogène compétitive.

L'Objectif principal étant de faire émerger des idées, aider au montage des projets, suivre et soutenir les projets et aider à valoriser les résultats, ainsi que de renforcer les capacités des acteurs locaux dans la production et la valorisation de l’hydrogène, et la commercialisation des molécules vertes tant au niveau du marché national qu’international